MASKALI IOTA AF-053

J28NH/P

MASKALI Is.  AF-053
par J28NH Jean-Louis
14, 15 et 16 avril 2000.

 

 

Maskali, du 14 au 16 avril 2000.…Départ du port de Djibouti après avoir chargé les sacs, le matériel radio, les jerrycans d’eau et de gasoil , les antennes dans une barque louée pour l’occasion à un pêcheur local.« 

Jamais deux sans trois … « Après un IC706mkIIG, qui refusant de fonctionner sur les bandes hautes vient de partir en réparation sur la France, le PC portable qui n’a pas apprécié de voir mon fils François s’empêtrer dans les fils de l’alimentation, c’est le moteur hors-bord qui refuse de fonctionner nous gratifiant de deux appareillages …
Le patron appelé sur-le-champ avec force cris et grands gestes de mécontentement de notre part s’aperçut que le problème venait tout simplement de l’antivol qui était en fonctionnement … Un simple nœud sur le tuyau à l’intérieur de la bourriche d’essence.. Facile non ! ? de colère il prend lui même la barre.

 40 minutes de mer et à 17h30 nous arrivons sur la plage Nord de Maskali, la marée haute nous permet de déposer le matériel au pied du Faré, petit bâtiment au sol en dur pourvu du bien le plus précieux : un groupe électrogène diesel en état de fonctionnement.. Vérification du matériel et test de l’installation électrique avant de laisser repartir notre transporteur.Tout est ok, le rendez-vous retour est pris pour dimanche en fin d’après midi. Nous installons l’antenne R7, la station ainsi que lits,

Moustiquaires et coin repas avant la nuit.  …

 Vendredi Trafic 1er jour/nuit ////Mise en route et test avec appréhension, (le transbordement du matériel par les oms locaux avait été plus que viril), vérification du Ros: 1.2 sur 28520, 14260, 7045 et 1.5 sur 21240 et 24960 ça ira..Début de trafic sur 14 mhz l’Europe et le Japon sont au rendez-vous, je reconnais des voix françaises et étrangères entendues lors du dernier concours REF, puis une propagation tournant en direction des Amériques.Après un bref passage sur 21mhz pour donner le bonjour, comme promis, à Ron et lui mettre sans dessus dessous son Net je retourne sur 14 mhz le pile up étant trop anarchique et les émissions professionnelles brouillant la bande des 15 mètres sur la portion basse ne me permettant pas de trouver une fréquence utilisable..Fin du trafic vers 2300 GMT ( 0200 locales).. Après un dernier contact avec F2YT Paul, retrouvé sur les ondes dès le lendemain, qui arrive très fort sur Maskali.Vérification log, station, le plein du groupe et extinction des feux pour une toute petite nuit.

Samedi 15 au matin. //// 0215 GMT (0515 locales)

..Réveil en fanfare, les mouettes qui ont trouvé refuge sur le toit de tôles et autour du Faré se bagarrent pour les quelques morceaux de pain que Régis leur envoie.Petit déjeuner consistant et plongeon dans le lagon. Je m’aperçois rapidement non sans étonnement que je tiens compagnie à des tortues, raies pastenagues et barracudas qui heureusement chassent au loin.

J’ai une vue superbe du campement avec l’antenne R7 se découpant sur le ciel, le soleil est déjà haut sur l’horizon. C’est le moment émotion,  » Non Nicolas !  » c’est simplement du aux trois petites heures de sommeil, je me surprends à me demander comment une simple antenne verticale plantée sur une plage et une soixantaine de watts d’un bon vieux FT900 suffisent amplement à faire le tour du monde et à offrir la référence IOTA AF053 à des centaines d’om. Je peux confirmer à F5AD que la meilleure terre du monde c’est … la mer. (cf. page 90)

0342 GMT (0642 locales) ////Retour sur terre et début des émissions sur 14 mhz. Quelques appels en direction de la côte Ouest et du Pacifique restent sans réponse. IV3UHL/P en iota et 5R8GB de Madagascar me donnent le bonjour, des tunes intempestifs pendant les échanges annoncent le pile up, le week-end ayant débuté et les Om, cluster et Internet aidant, (en rentrant j’ai pu lire que le CDXC avait sonné le rappel via la liste InfoDX sur le net ), se sont passé l’information je me retrouve coincé durant deux heures par une horde d’européens et de stations russes ua0..9, passage en split puis qsy rapide sur 28 mhz quelques F, JA et VK5MS arrivent à percer le bruit non sans mal malgré des appels réservés, F5IPW Joël mon qsl manager, fait un petit passage alerté par un coup de téléphone lui annonçant mon arrivée sur l’air. Le pile up se termine par une station brésilienne vers 0930 GMT (1230 locales.)
Après un repas et un somme réparateur, reprise à 1224 GMT. Quelques contacts et je choisis d’essayer les 12 mètres contactant 5R8FU. Départ des tunes, split rapide et retour sur l’Europe et les JA pendant deux heures.
Arrêt technique de 30 minutes : plein du groupe et vérification log, station. Arrivée sur 14 mhz avec un qrm de 54 à 57 par instant après vérification je me retrouve en plein  » Contest Holly land  » avec des stations 4X sur et tout autour de la fréquence Iota, j’ai vraiment choisi le bon jour.. ! Bref le trafic se fera en Split jusqu’en début de soirée uniquement avec des  » big guns  » usa, japonais et européens. De l’écoute sur les bandes et quelques contacts sur 40 mètres tout aussi perturbé par nos amis 4X.
Un contact avec AP2JZB depuis Karachi sur 18 mhz nous permet de passer un bon moment il faut l’avoir contacté pour comprendre.

1830 GMT je réussis à trouver une fréquence libre et me cale sur 14327 mhz je lance quelques appels, des stations m’ont suivi et je profite d’un moment de calme pour contacter quelques stations canadiennes et américaines de la côte Ouest. Je fais un break et prépare mes feuilles de log.
J’entends les  » Net control  » qui commencent à préparer des listes dans le lointain, j’ai le cœur qui tape et je me demande surtout ce que je fais ici… j’imagine l’état de stress des oms lors d’une grosse expédition comme celle qui vient de s’effectuer sur Clipperton… quelques centaines de stations attendant le top pour appeler ce doit être fou. !

Je m’installe confortablement, la bouteille d’eau, les stylos sans oublier la pince pour ces satanées feuilles de log qui n’attendent qu’un moment d’inattention pour s’envoler, je pense au portable et au logiciel de contest qui sont restés à la maison. Je remets le casque audio et une mauvaise surprise m’attendait : en quelques minutes un bruit blanc à s.8 s.9 sur la bande, des statiques venant se greffer sur la station. Je fais quelques annonces  » en l’air  » donnant un qrx de 30 minutes.
Je passe sur 21355 mhz. Ron KZ5RO sur le Net Afrique, qui arrive normalement 57 à 58 de Virginie, fait à peine bouger le Smètre. Il est en qso avec une station d’Amérique du sud qui se plaint de ne plus avoir de réception suite à un qrn énorme, je le contacte à mon tour et lui confirme la chose.
Le reste de la nuit un trafic éprouvant et de grosses colères. Des stations japonaises se bornant à breaker malgré un trafic sur liste, par pays et par numéro de call. Fin des émissions le 16 à 0040 GMT (03h40 locales) je n’ai plus de voix après 11h30 de qrn et de pile up. Je fais le point du log un peu déçu car seulement 900 qso ont été effectués suite aux mauvaises manières de certains et aux problèmes de propagation.
Je me sens un peu coupable il est vrai, d’autant plus pour un débutant qu’il est difficile de diriger des stations qui annoncent 1 kW dans 7 éléments mono bande sur 14 mhz. !
Hé.. ! Ho.. ! On se dépêche. Plein du groupe et arrosage en règle au gasoil de l’om, c’est super avant d’aller dormir… Une petite prière aux dieux de la Radio pour la prochaine vacation et je ferme les yeux.

0314 GMT le dimanche////Deux petites heures de sommeil, dur dur pour boire le micro, parler dans la tasse de café, trouver le stylo et la bonne feuille de log. Mais il faut que je rattrape le temps perdu…
Démarrage du groupe électrogène et je me précipite sur le FT900 … Sourire béat, la fréquence est claire. Je lance appel en direction des VK ZL et côte Ouest, quelques stations UA0…9 puis des japonais, tient ça me rappelle quelque chose. ! ? Je décide de rester ferme, je glane quelques américains couche tard et enfin ZL3JT suivi quelques instants plus tard par VK9NS puis ZL3RK je leur fais part de toutes les difficultés pour les contacter.

Je passe sur 28 mhz et les Français arrivent fort également F2GLF5KBAF5BOY qui comme son call ne l’indique pas est une YL ( je vous vois venir avec F6COW…) et bien d’autres seront dans le log pendant deux heures encore.Retour pour d’autres contacts sur 10 mètres, profitant de la propagation et surtout le seul moyen d’éviter le contest Israélien qui battait son plein.

1030 GMT arrêt des émissions pour le repas, je n’ai plus de voix et la gorge en feu, je m’écroule sur le lit pliant après une petite collation pour une petite heure et demi de sommeil.
Le vent s’est levé et vient rafraîchir les 32°c à 41°c sous le toit de tôles. Aucun risque de me voir venir cet été ce doit être une vraie fournaise pour les oms et surtout pour le matériel.

1225 GMT nous avons une information que le bateau est en pêche et ne pourra pas venir nous chercher avant 1700 locales. Je démarre le groupe et c’est parti pour un peu plus d’une heure d’un pile up Europe, j’en profite pour contacter quelques français F5UTE, F8PX et un vieil ami TK5GF Ignace prévenu également par téléphone par un copain SWL.

Démontage rapide de la station non sans regret, la tête encore pleine de projets, retour sur la terre ferme où m’attendaient Olivier et Nicole pour un retour à la civilisation. Près de 1200 contacts sont envoyé sur F5IPW via Internet.

Remerciements ////Je ne remercierai pas assez Patrick pour les heures perdues à palabrer pour le bateau, les horaires et prix du voyage, Régis pour l’aide technique et Daniel pour la logistique. Merci à tous les oms pour leur patience et malheureusement tous ceux que j’ai oublié involontairement, cachés derrière les stations puissantes.

 J28NH/ F5NHJ – CDXC 976

© J.Louis- F5NHJ/ 21st century.

Comments are closed.