IOTA AF-053

                          

J28CDX

MASKALI Isl. AF053
par J28NH et J28EX
16 au 18 février 2001

J28NH de J28EX bonjour !

Début d’une réunion sur l’air du radio club J28AG, après quelques minutes la discussion est amenée sur la possibilité d’effectuer quelques contacts en RTTY et CW sur 10 MHz, suite aux nombreuses demandes reçues sur les ondes et via Internet.
Sur Djibouti… pas assez de place pour les antennes et du QRM local dû aux émissions professionnelles, le préfixe J2 n’étant pas dans le top 10 si on faisait une expédition sur 
AF-053…!?
Oh pas un ersatz de D68C ou FO0… mais une expédition quand même, un préfixe spécial serait sympa… étant membre du 
CDXC j’ai ma petite idée… Un, deux, trois… Adopté à l’unanimité…!

Un petit message à F5IPW lui demandant l’autorisation de citer le CDXC, et d’utiliser le suffixe CDX pour l’indicatif d’une expédition sur l’île de Maskali, seul moyen d’attirer du monde et de faire des heureux tant sur le plan IOTA (SSB et CW), qu’aux adeptes du TTY… Retour positif, F2VX contacté par Joël est fana…!
E-mail aux OM « DX et CDXC » pour avertir de notre (possible) départ… La publicité sera également faite lors des QSO RTTY et en SSB avec les différents « Net contrôleurs ».

Jeudi matin le téléphone sonne, bonne nouvelle : on part !… David (J28EX / F5THR) a trouvé un bateau pour le vendredi après-midi. Rendez vous est aussitôt pris avec un ami pour venir nous récupérer le dimanche… Quelques demandes écrites, à faire signer, pour l’emprunt de matériel et autres autorisations. Tout semble aller pour le mieux.

Le 16 février :
Chargement des provisions, du matériel et du groupe dans les véhicules… Direction « le Héron » pour un transbordement rapide sur la navette des îles. Nous profitons d’un aller-retour, il nous faut respecter les horaires.

Départ pour les îles :
Maskali est située à 8 miles nautiques au Nord nord-est de la ville de Djibouti, elle fait partie avec sa sœur jumelle Musha du groupe IOTA AF-053. Elles sont composées de plusieurs îlots de corail et de sable affleurant le lagon. La végétation y est rare et seule une mangrove apporte un peu de vert sur ces terres arides.
Les deux fois 150 CV de la vedette nous propulsent rapidement… trop peut être car la mer étant formée nous sommes obligés de stopper pour vérifier le chargement et emballer l’écran de l’ordinateur d’un deuxième sac plastique pendant que le bateau joue au bouchon sur le sommet des vagues… 25 minutes plus tard nous touchons la plage nord de Maskali, la marée haute aidant nous n’avons pas loin à faire pour décharger le matériel…

AF-053 : Maskali et au fond Musha…

Vite…! Le temps passe et nous devons mettre les bouchées doubles… installation rapide avant la tombée de la nuit du groupe électrogène, de la R7 et du mât de 8 mètres supportant la FD4… La station est installée sommairement sur une table banc, protégée par le toit en tôle, on ne sait jamais

 

                                  

Premiers essais… le ROS est correct sur la R7, par contre la FD4 arrose allègrement le spectre et brouille la deuxième station… après des regards dubitatifs (…qui va trouver la bonne excuse pour commencer le premier ?…), nous décidons de partager le temps de trafic, ce qui va nous pénaliser pour les QSO mais nous essayerons de faire tourner les deux stations le plus souvent possible sur des signaux assez forts pour supporter un QRM de 55…57…
L’IC-706 tournera en RTTY et autres « Data mode » en petite puissance, et en écoute sur 50110 la fréquence DX sur 6 mètres, le FT-890 lui servira de station principale SSB ET CW…
Fin d’installation du campement et du couchage sans oublier les moustiquaires, le « Faré » étant situé non loin d’une petite mangrove… les attaques répétées de ces sales bestioles nous obligent à recouvrir le moindre centimètre carré de peau…

 

Bon et le RTTY… ?
Démarrage de l’ordinateur non sans quelques angoisses… va t’il fonctionner ??… il faut dire que le jeudi a été passé à la préparation du matériel et à essayer de faire fonctionner l’ordinateur P-133 prévu pour la sortie, mais des problèmes de carte son m’ont fait opter pour l’emport de l’ordinateur personnel, nous avions décidé d’utiliser les logiciels prévus pour les cartes sons, Digipan en PSK et MMTTY de JE3HHT pour le RTTY… côté puissance pas de problème un CPU à 800 MHz, mais a-t-il supporté le transport car j’ai annoncé via le Net que nous allions être QRV en RTTY et PSK, il ne faudrait pas que…
Quelques « bip », et l’onduleur sonne également de tous ses buzzers… Arrêt d’urgence…
Après vérification au multimètre, 195 volts… Ce n’est rien… Le groupe ne débite pas assez, plus de peur que de mal, un petit réglage « fil de fer sur accélérateur » et c’est reparti…
Un rapide tour de bande et David se lance sur le 30 mètres en CW. La windom FD 4 fait merveille en graphie F8CZN Bernard est le premier français contacté suivent 
F8BBL, F5MNK , quelques VK, JA, et W7… le QRM inter stations étant supportable je lance le programme PSK et fais quelques QSO sur 14mhz mais la portion de bande est vraiment trop occupée, les 30/40 watts de l’Icom pourtant largement suffisants n’arrivent pas à percer dans le trafic du vendredi soir… je démarre MMTTY et lance quelques appels, les OM’s sont là et les pile up commencent les big guns des USA remplissent le log, AL7R depuis l’Alaska arrive très fort, côté français BVY, HOV, BBL sont là ainsi que F5LMJ… nous continuons jusqu’a minuit… F5NOD ferme le log 30 mètres. Rangement de la station… Arrêt du groupe… 

                            

 J28CDX                                                       Pluie ?

17 février :
Réveil à 
03H00 GMT. Mal dormi grâce à nos sympathiques « Mosquitos ». Le ciel est couvert et nous avons pas mal de statiques… Petit déjeuner sur le pouce, David se jette sur 3.5 , KR1XX est contacté N3RS sur 7 MHz, mais comme nous le pensions avec trois contests CW en cours… pas de place pour les QRP ! Les OM’s nous demandant des numéros contest (multiplicateur oblige…) nous préférons abandonner (lâchement) la CW et revenir sur 14 MHz en phonie et PSK.
De bons QSO et surtout des DX surprenants : La Polynésie avec FO5OOO et FO5QB. La Nouvelle Calédonie presque au complet avec Eric FK8VHM en PSK suivit de Pat FK8HA, de Michel 
FK8GX de Bourail. FK8VHY lui était en SSB avec Maurice FK8HZ de Lifou, QSY et quelques essais en RTTY avec Dany sur 17 mètres sans suite, la CW occupant plus que la bande IARU conseillée. Depuis le pacifique KH7RS, AH8LG et KH6CQH nous donnaient également de bons reports…
Partie SSB David subissait une propagation assez folle durant trois heures, passant d’un JA à un 7Z, d’un F à un KH6 ou un XE… L’après midi une bonne ouverture sur 29 MHz en FM nous permet de contacter l’Europe entière, Flo 
F5CWU arrive très fort depuis la Touraine.
Passage en SSB sur 14 MHz pour deux heures où je retrouve 
F6IGS ex J28EB et 8Q7MZ en QSY vacances sur les Maldives contactés en SSTV. David reprend le microphone sur 10 mètres jusqu’en début de soirée, F6AJA Jean-Michel sera le dernier sur 28 MHz, Z22JE Dudley sur 24 MHz. Retour sur 14 MHz où il lance appel en direction des stations françaises et francophones F8LL Gilbert (…/MM bientôt de passage à Djibouti ???), FY5GS Jacques en Guyane, FP5BU Jean ainsi que plusieurs stations VE d’Amérique du nord.
Il est presque minuit… Un petit rangement et une rapide vérification des log’s : environ 750 QSO effectués.


18 février :
C’est le dernier jour, le ciel est toujours couvert et l’humidité du matin est palpable, le soleil a du mal à se frayer un chemin parmi les nuages…

 

Le ciel est en feu, nous restons un moment à contempler le spectacle.

04h00 GMT. Tour des bandes confirmant la CW présente sur toutes les bandes basses. La portion TTY et PSK sont QRL jusqu’à 14… et 21120 !! Je passe sur 14266 en split, la fréquence est claire car il est encore tôt en Europe, je lance appel sur le Pacifique et les Amériques, loggant durant deux heures les stations de la côte Ouest. la Californie, l’état de Washington et le Canada VE6, VE7… Olivier, HI8/VE2NSM, surpris par notre indicatif, se signale. Maurice FK8HZ, ayant sonné le rappel, est là également en compagnie d’une ribambelle de stations VK et ZL..

0600 GMT. Reprise des émissions en PSK mais bien vite stoppées suite aux signaux trop QRO des contests CW en cours.. David lui effectue un QSY sur 28460 et part également pour un pile up effréné sur l’Europe et les JA… VQ9P0 Patrick (Petite Ondes…) passe le bonjour mais il est bien vite submergé par la horde de DX’eurs…

1123 GMT fin des émissions, le bateau du retour vient d’accoster.Rapide vérifications des feuille de logs et du logiciel de trafic… nous arrivons à presque 1100 QSO et 154 pays DXCC… Seulement trois contacts sur le 50 MHz : JF1IRW/6, JI1DMH/6 et JA6EHK, tous en QTH sur l’île d’Okinawa au Japon.

Le démontage commence… les 120 kg de matériel doivent êtres chargés avant le départ impératif pour 14h00 GMT la nuit tombant rapidement sur Djibouti la navigation de nuit, suite aux récifs et autres patates de corail, nous est interdite car trop risquée. Un au revoir aux gardiens de l’île et nous rentrons sur Djibouti…

Et si… AF-059…!!!

Un remerciement à « Blanc-Blanc » pour son aide, aux OM’s du Clipperton DX Club, à F5LMJF5IPW, F2VX et à F6AJA pour les QSP et les infos DX sur le net… Au 5ème RIAOM et au DA 188 pour le matériel et la logistique, à tous ceux non mentionnés…

Jean louis MARQUIS J28NH/ F5NHJ – CDXC 976


Comments are closed.